Wiki Calhounsquare
Advertisement

Sign '☮' The Times Deluxe est une réédition de l'album du même nom, dont la sortie a lieu le 25 septembre 2020. Le principe est identique aux éditions Purple Rain Deluxe (parue en 2017) et 1999 Deluxe (parue en 2019) : l'album original est remasterisé et les disques complémentaires contiennent les singles, les faces B, des titres inédits, et un concert. Un DVD d'une autre date en concert complète le set.

2020 sott deluxe

La pochette du coffret Sign O The Times Deluxe est une version alternative de la pochette de l'album originel.

Genèse[]

2020 sott deluxe boxset

Visuel du coffret vinyle

Dans la continuité des éditions Deluxe précédentes, l'album Sign O The Times représente évidemment un morceau de choix, lorsque l'on connait l'historique ayant conduit à la conception de ce disque. Sign O The Times est en effet le produit de trois projets abandonnés : Dream Factory, Camille, et Crystal Ball. Le volume de titres pouvant constituer une édition augmentée de l'album original est donc important.

Il semble que cette édition ait été privilégiée par rapport à celle de l'album Parade, car certains droits relatifs à Sign O The Times seront perdus par Warner en 2021 (voir: contrat avec Sony Music de 2018). En revanche ceux de Parade, qui est considéré comme une musique de film, restent dans le giron de Warner après cette date et il pourra alors y avoir une édition Deluxe ultérieure de cet album.

Enregistrement[]

L'album original, remasterisé et au contenu inchangé, est détaillé dans l'article : Sign O The Times (1987).

Cette section aborde uniquement le nouveau contenu présent dans l'édition Deluxe.

2020 sott deluxe boxsetCD

Visuel du coffret CD

L'album contient pas moins de 45 titres inédits (certains en plusieurs versions) ainsi que les versions edit ou extended de titres parus en single. Certains de ces singles n'avaient jamais été disponibles sur support CD, notamment les remix de Hot Thing ou celui de Housequake (7 mn MoQuake).

Plusieurs des titres inédits proviennent des albums abandonnés Camille, Dream Factory ou Crystal Ball. On aurait pu imaginer que Warner les propose dans leur configuration d'origine, mais il y aurait eu trop de redondances, et certains titres sont également parus sur le coffret Crystal Ball en 1998. De ce fait ils tombent dans le périmètre dévolu à Sony Music et ne peuvent faire l'objet d'une sortie Warner. Il est probable que Sony réédite le coffret Crystal Ball de 1998 pour assurer une continuité avec ce coffret, même si la majorité des titres le composant datent plutôt des années 1990.

Le concert live inclus dans le set est finalement celui du 20 juin 1987 donné à Utrecht, aux Pays-Bas. Il a la particularité de comporter le morceau Four de Madhouse, en lieu et place de la reprise du Now's The Time de Charlie Parker. C'est un concert qui a été donné dans un stade, en plein air, et peut-être celui qui a été le moins affecté par la pluie. L'archiviste Michael Howe a expliqué au site SDE que le choix du concert audio a été dicté par le fait qu'il ne pouvait réutiliser aucun des enregistrements associés au film Sign 'O' The Times pour des raisons de droits, notamment les concerts de Rotterdam et de Anvers. Il semblerait également que c'est la date pour laquelle l'enregistrement audio était de meilleure qualité. De plus, les versions jouées ce soir là comportent des différences qui le rendent intéressant.

Quant au DVD il s'agit du concert donné à Paisley Park Studios, le 31 décembre 1987. C'est le premier concert officiel de Prince à cet endroit, le complexe ayant été inauguré le 11 septembre précédent. Ce concert a la particularité de voir Miles Davis monter sur scène pendant quelques minutes et improviser durant It's Gonna Be A Beautiful Night. Ce concert circule depuis longtemps parmi les fans, mais il était amputé de sa première partie. Nous aurons donc ici la version intégrale avec des images totalement inédites, recomposées à partir des bandes vidéos originales retrouvées à Paisley Park.

La liste des morceaux inédits couvre une large période, puisque le morceau le plus ancien est une version de 1979 du titre I Could Never Take The Place Of Your Man. On trouve également la version refaite en 1985 de Teacher Teacher (titre déjà présent dans sa version 1982 sur 1999 Deluxe). Puis une série de titres dans un ordre plutôt chronologique : d'abord les sessions de Dream Factory, suivies de titres enregistrés au fil de l'eau ou pour des projets divers, puis les titres ayant composé le triple album Crystal Ball original, et des chutes de studios. Beaucoup d'entre eux sont connus, par les nombreuses éditions pirates qui ont couvert la période, mais plusieurs de ces titres paraissent ici en version finalisée ou avec des modifications inédites jusqu'alors. Les titres totalement inconnus sont peu nombreux, on peut citer une version avec cuivres de The Ballad Of Dorothy Parker (mais pas la version extended supposée exister), un 7" Mix du titre Crystal Ball (prévu pour une édition en 45T), Blanche qui est essentiellement un instrumental, et It Be's Like That Sometimes.

Le set contient aussi l'essentiel des titres travaillés pour / avec la chanteuse country Bonnie Raitt, dont There's Something I Like About Being Your Fool, Jealous Girl, Promise To Be True, et I Need A Man. En revanche, l'Estate a décidé de faire l'impasse sur les titres du projet The Dawn comme Data Bank, Can't Stop This Feeling I Got, Girl O' My Dreams, et We Can Funk, tout en intégrant néanmoins It Ain't Over 'Til The Fat Lady Sings ou The Cocoa Boys issus du même projet. Il existe également une version allongée de quelques secondes du titre I Could Never Take The Place Of Your Man, prévue pour Dream Factory, qui n'a pas été intégrée ici.

Éditions[]

2020 sott deluxe peach

Edition remasterisée en vinyle pêche

Les différentes éditions de Sign O The Times Deluxe comportent :

  • Sign O The Times - super deluxe : l'édition ultime, en coffret 13 LP + DVD ou 8 CD + DVD.
  • Sign O The Times - deluxe : édition comportant l'album original et les disques de singles et versions maxi (4LP ou 3 CD)
  • Sign O The Times remastered : réédition standard en 2LP (peach vinyl) ou 2CD.

La mise en ligne des détails de l'album a été effectuée le 23 juin sur Amazon.

De nouvelles éditions sont parues en décalé par rapport à la première sortie de septembre 2020 :

  • Une édition picture disc, à l'occasion du Record Store Day au printemps 2021.
  • Une édition en vinyle transparent "fumé" (swirl) et vendue uniquement dans les magasins Walmart aux Etats-Unis.
Sign O The Times - Walmart White Swirl Vinyl exclusive

Le coffret vinyle et le coffret CD sont tous deux présentés dans des boites de 30 cm, et contiennent un livret de 120 pages cartonné, contenant des informations et commentaires de diverses personnalités dont Susan Rogers, la journaliste Andrea Swensson, et l'expert Duane Tudahl. Le livre contient une préface de Lenny Kravitz, et contient de nombreuses photos inédites d'époque et des reproductions des manuscrits des paroles de chansons.


Le contenu au format CD (8 disques + DVD) est le suivant :

CD1 : REMASTERED ALBUM

1 – Sign O’ The Times 5:02

2 – Play In The Sunshine 5:05

3 – Housequake 4:34

4 – The Ballad Of Dorothy Parker 4:04

5 – It 5:10

6 – Starfish And Coffee 2:51

7 – Slow Love 4:18

8 – Hot Thing 5:39

9 – Forever In My Life 3:38

CD2 : REMASTERED ALBUM

1 – U Got The Look 3:58

2 – If I Was Your Girlfriend 4:54

3 – Strange Relationship 4:04

4 – I Could Never Take The Place Of Your Man 6:31

5 – The Cross 4:46

6 – It’s Gonna Be A Beautiful Night 8:59

7 – Adore 6:29

CD3 : REMIXES & B-SIDES

1 – Sign O’ The Times (Edit) 3:42

2 – La, La, La, He, He, Hee 3:21

3 – La, La, La, He, He, Hee (Highly Explosive) 10:31

4 – If I Was Your Girlfriend  3:46

5 – Shockadelica 3:30

6 – Shockadelica (Extended Version) 6:12

7 – U Got The Look (Long Look) 6:45

8 – Housequake (Edit) 3:24

9 – Housequake (7 Minutes MoQuake) 7:15

10 – I Could Never Take The Place Of Your Man (Fade) 3:39

11 – Hot Thing (Edit) 3:40

12 – Hot Thing (Extended Remix) 8:32

13 – Hot Thing (Dub Version) 6:53

CD4 : VAULT, PART I

1 – I Could Never Take The Place Of Your Man (1979 Version) 3:12

2 – Teacher, Teacher (1985 Version) 3:07

3 – All My Dreams 7:23

4 – Can I Play With U ? (featuring Miles Davis) 6:29

5 – Wonderful Day (Original Version) 3:47

6 – Strange Relationship (Original Version) 6:41

7 – Visions 2:18

8 – The Ballad Of Dorothy Parker (With Horns) 4:56

9 – Witness 4 The Prosecution #1 3:59

10 – Power Fantastic (Live In Studio Take 1) 7:18

11 – And That Says What ? 1:50

12 – Love And Sex 4:11

13 – A Place In Heaven (Prince Vocals) 2:57

14 – Colors 1:01

15 – Crystal Ball (7″ Mix) 3:29

16 – Big Tall Wall #1 5:58

17 – Nevaeh Ni Ecalp A 2:33

18 – In A Large Room With No Light 3:27

CD5 : VAULT, PART II

1 – Train 4:22

2 – It Ain’t Over Until The Fat Lady Sings 2:21

3 – Eggplant (Original Prince Vocals) 5:18

4 – Everybody Want What They Don’t Got 2:08

5 – Blanche 5:36

6 – Soul Psychodelicide 12:36

7 – The Ball 4:22

8 – Adonis & Batsheba 5:27

9 – Forever In My Life (Early Vocals Version) 6:25

10 – Crucial (Alternate Lyrics Version) 6:14

11 – The Cocoa Boys

12 – When The Dawn Of The Morning Comes

13 – Witness 4 The Prosecution #2

14  – It Be’s Like That Sometimes 3:19

CD6 : VAULT, PART III

1 – Emotional Pump 4:59

2 – Rebirth Of The Flesh (Original Outro)

3 – Cosmic Day

4 – Walkin’ In Glory

5 – Wally

6 – I Need A Man

7 – Promise To Be True 3:37

8 – Jealous Girl #2 4:52

9 – There’s Something I Like About Being Your Fool 3:48

10 – Big Tall Wall #2 5:46

11 – A Place In Heaven (Lisa Vocals) 2:45

12 – Wonderful Day (12″ Mix) 7:34

13 – Strange Relationship (1987 Shep Pettibone Club Mix)

CD7 : LIVE IN UTRECHT- JUNE 20, 1987 (part I)

1 – Sign O’ The Times

2 – Play In The Sunshine

3 – Little Red Corvette

4 – Housequake

5 – Girls And Boys

6 – Slow Love

7 – I Could Never Take The Place Of Your Man

8 – Hot Thing

9 – Four

10 – If I Was Your Girlfriend

CD8 : LIVE IN UTRECHT- JUNE 20, 1987 (part II)

1 – Let’s Go Crazy

2 – When Doves Cry

3 – Purple Rain

4 – 1999

5 – Forever In My Life

6 – Kiss

7 – The Cross

8 – It’s Gonna Be A Beautiful Night

DVD : LIVE AT PAISLEY PARK, CHANHASSEN – DECEMBER 31, 1987

1 – Sign O’ The Times

2 – Play In The Sunshine

3 – Little Red Corvette

4 – Erotic City

5 – Housequake

5 – Girls And Boys

6 – Slow Love

7 – Do Me, Baby

8 – Adore

9 – I Could Never Take The Place Of Your Man

10 – What’s Your Name Jam

11 – Let’s Pretend We’re Married

12 – Delirious

13 – Jack U Off

14 – Drum Solo

15 – Twelve

16 – Hot Thing

17 – If I Was Your Girlfriend

18 – Let’s Go Crazy

19 – When Doves Cry

20 – Purple Rain

21 – 1999

22 – U Got The Look

23 – Chain Of Fools / It’s Gonna Be A Beautiful Night

                                       

Singles[]

2020 sott 7boxset

Le coffret de 7 singles, dont deux inédits.

Le Prince Estate accompagne la sortie de cette édition Deluxe par un autre coffret destiné aux collectionneurs. Il s'agit d'une édition limitée à 1987 exemplaires d'un ensemble de singles. Ce coffret n'était disponible que sur le site de l'Estate, et il fut épuisé dans les premières 24 heures.

Quatre d'entre eux sont des rééditions de 45 tours déjà parus, un autre est la réédition d'un single extrêmement rare paru uniquement en Afrique du Sud (The Cross / Adore) et enfin le dernier est une édition nouvelle contenant les deux versions du titre Witness 4 The Prosecution. Tous ces singles sont pressés en vinyle pêche par Third Man Records, la compagnie fondée en 2001 à Detroit par le musicien Jack White.

2020 7thecross orig

Le label du très rare 45T Sud-Africain de The Cross couplé à Adore paru en 1987 (photo Discogs)

Les titres sont :

  • Sign O The Times / La, La, La, He, He, Hee
  • If I Was Your Girlfriend / Shockadelica
  • U Got The Look / Housequake
  • I Could Never Take The Place Of Your Man / Hot Thing
  • The Cross / Adore
  • Witness 4 The Prosecution #1 / #2

Côté digital, Warner a fait paraître le jour de l'annonce du coffret (25 juin) le titre Witness 4 The Prosecution #1 sur l'ensemble des plate formes, dont Youtube.

Witness_4_The_Prosecution_(Version_1)_(2020_Remaster)

Witness 4 The Prosecution (Version 1) (2020 Remaster)

D'autres singles digitaux ont été proposés sur Youtube en avant-première de la sortie du set :

  • I Could Never Take The Place Of Your Man (1979 Version)
  • Cosmic Day
  • Witness 4 The Prosecution (version 2)
  • I Need A Man

Analyse[]

2021 SOTT picdisc

Picture disc (record 1)

Sign O The Times Deluxe est une nouvelle étape dans la discographie posthume de Prince, désormais gérée par l'Estate. Le coffret ultime proposé aux fans va encore plus loin que le set de 10 albums de 1999 Deluxe, en offrant cette fois jusqu'à 13 disques vinyles (ou 8 CD). Il faut dire que la matière première de cette époque est gigantesque, Prince ayant mené de front plusieurs projets ainsi que des collaborations extérieures et des enregistrements au fil de l'eau.

Extérieurement, l'objet est magnifique et il sera bien difficile de rivaliser avec ce coffret. La quasi totalité du contenu musical enregistré à cette époque est présent, il manque toutefois à l'appel certains titres qui ont peut être été sauvés pour des rééditions d'autres albums, comme Graffiti Bridge.

On oublierait presque que le double album original ne comportait que 16 titres, qui à eux seuls avaient suffi à placer Prince au firmament artistique de la deuxième moitié de la décennie 1980. Sign O The Times est à la fois la consécration musicale de Prince en solo (sans les Revolution, dont il s'est séparé quelques mois auparavant), et l'apogée d'une époque qui l'a vu enchainer chef d'oeuvre sur chef d'oeuvre, depuis l'album 1999. Certes Lovesexy et dans une moindre mesure le Black Album viendront compléter la lignée, mais l'essentiel est dit avec Sign O The Times qui est en quelque sorte la synthèse ultime de ce que Prince a pu proposer jusqu'alors.

En commençant par l'album remasterisé, on redécouvre avec bonheur les titres originaux avec une dimension et une sonorité qui faisaient défaut aux précédentes éditions, notamment sur les versions CD qui pêchaient d'un sérieux manque de dynamisme.

En passant ensuite aux CD d'inédits, que découvre-t-on ? Tout d'abord une série de titres enregistrés alors que les membres de The Revolution, notamment Wendy & Lisa, étaient encore présents. Leur influence est manifeste sur la plupart des titres, comme Teacher Teacher, dont la relecture de ce titre en 1985 est plutôt agréable, ainsi que All My Dreams, une pépite initialement prévue sur Parade puis Dream Factory. Wonderful Day est un autre titre intéressant, plus complet que ce qu'il avait été donné d'entendre jusque là. La version 12" Mix comporte d'ailleurs les voix de Wendy et Lisa en voix principales plutôt que Prince. On retrouve aussi avec bonheur la version intermédiaire de Strange Relationship, avant que les contributions des deux femmes aient été noyées pour créer la version qui sera sur l'album inédit de Camille, et au final sur Sign O The Times. On y trouve aussi une répétition intégrale de Power Fantastic, y compris avec les instructions de Prince avant de démarrer le morceau, ce qui est inédit. Enfin, des out-takes favoris des fans qu'il est agréable de trouver en version sonore parfaite, comme l'amusant Nevaeh Ni Ecalp A (A Place In Heaven, à l'envers ! remis à l'endroit il devient encore une version inédite).

Puis, plus l'on progresse au milieu du second CD d'inédits, plus on ressent l'envie pour Prince de revenir à des enregistrements en solo. Les seuls musiciens qui font le lien entre ces deux phases du projet sont Eric Leeds au saxophone et Atlanta Bliss à la trompette. Ils sont mis à contribution sur pratiquement tous les titres enregistrés à cette époque. Les titres comme Forever In My Life (livré dans une sublime première version, jamais entendue auparavant), Crucial, ou The Cocoa Boys, sans oublier le sublime blues Blanche, montrent que Prince se dirigeait vers d'autres horizons où The Revolution n'aurait pas pu nécessairement l'accompagner. Mention spéciale également pour Big Tall Wall, disponible en deux version (dont une totalement inconnue), un titre qui sera maintes fois retravaillé par Prince, pour finalement ne jamais être édité de son vivant.

Plus loin encore on a la constitution de titres prévus pour le projet Camille ainsi que le triple album Crystal Ball. Prince s'aventure alors sur des morceaux de plus en plus complexes musicalement.

Sur le troisième CD on retrouve les titres proposés à Bonnie Raitt, une version enfin écoutable de Rebirth Of The Flesh (malgré de très bons bootlegs déjà disponibles) et quelques titres qui viennent compléter les disques précédents, comme le remix inédit de Strange Relationship par Shep Pettibone (qui avait déjà remixé Hot Thing).

En passant au double-CD live, on revient en terrain connu avec le déroulé d'un concert de la tournée européenne de Sign O The Times, donné à Utrecht en Hollande le 20 juin 1987. Au delà du film officiel Sign O The Times, cette tournée a donné lieu à de nombreuses éditions pirates des différentes dates. Capté directement depuis la console de mixage, le show du coffret présente les titres de l'album et quelques hits dans des versions parfaites d'un point de vue sonore, mais sans que l'on puisse ressentir l'excitation du public ce qui rend le tout un peu plat. On peut regretter aussi que le coffret n'ait pas intégré un ou deux CD supplémentaires avec des extraits d'aftershows, mais on peut imaginer que cela alimentera des éditions futures un fois passée la frénésie des coffrets Deluxe.

Le coffret se conclut enfin avec le concert en DVD du show du 31 décembre 1987 donné dans les studios Paisley Park alors flambant neufs. En raison de complexité de droits vis à vis du film Sign O The Times, l'intégration d'un concert européen n'a donc pas pu être finalisée. Dans la chronologie de la tournée, c'est un show tardif qui est présenté ici, à une époque où Prince avait déjà annulé le Black Album, et enregistré une grande partie de Lovesexy. Le concert présente donc un contenu hybride, sur la base d'un show de la tournée européenne en y intégrant des nouveautés propres, déjà, à la tournée Lovesexy.

Au final ce coffret propose un contenu impressionant, il dépoussière de nombreux titres ou supports en grande partie disponibles en bootleg, et propose quelques nouveautés sur des titres totalement inédits. Le tout est emballé dans un superbe coffret doté d'un livret au format album de 120 pages, avec de nombreuses photos inédites.

L'autre édition notable est la réédition du double album original en vinyle pêche, qui sera sûrement très prisée des collectionneurs.

Performances commerciales[]

La réédition (augmentée ou non) de Sign O The Times a été bien accueillie. Elle n'est cependant classée dans les charts qu'aux Etats-Unis, jusqu'à la place de n°2 dans la classement R&B et n°20 dans le classement pop. Mais elle n'y est restée au plus que deux semaines.

Héritage[]

Le mastodonte que représente Sign O The Times Super Deluxe est évidemment difficile à appréhender chez les auditeurs moyens, et ce type de coffret s'adresse avant tout aux fans. Les éditions plus simples sont plus abordables.

Advertisement