Wiki Calhounsquare
Advertisement

The Three O'Clock est un groupe originaire de Los Angeles qui a fait paraître leur troisième et dernier album, Vermillion, sur le label Paisley Park Records / Warner Bros en 1988.

1988 Vermillion LP

Origines du groupe[]

1988 band promopic

Initialement formé sous le nom de The Salvation Army en 1981 le groupe est composé autour de Michael Quercio, chanteur principal et bassiste. On doit à Quercio l'usage du nom "Paisley Underground" pour désigner un courant musical qui est un sous-genre de la musique rock/punk de Los Angeles des années 80, d'où sont issues également The Bangles.

Après plusieurs changements de personnel dans le groupe et la sortie d'un LP en mai 1982, la formation doit changer de nom pour des raisons légales. Ils ont alors adopté le nom The Three O'Clock d'après l'heure précise de leur première répétition sous ce nom. A la fin de l'année 1982, le premier disque sous ce nom s'intitule Baroque Hoedown EP. Il fut suivi d'un LP in 1984 intitulé Sixteen Tambourines. Ces deux sorties ont été produites par Earle Mankey, qui fit évoluer le groupe vers un son "power-pop" avec des influences "garage band" des années 1960. Leur notoriété reste encore concentrée autour de Los Angeles et ils obtiennent alors un hit local.

En 1985, ils sont signés chez I.R.S. Records et leur second album, Arrive Without Travelling, paraît la même année. Il produit un hit mineur, Her Head's Revolving, qui fut diffusé régulièrement sur MTV. Un autre single, Suzie's On The Ball Now, obtient également des passages radios sur des stations autour de Los Angeles.

En 1988 un nouveau changement de personnel a lieu et un guitariste est recruté : Jason Falkner. Avec ce changement, le groupe décide de se lancer dans la réalisation de leur troisième album, Vermillion, produit par Ian Ritchie, un producteur et multi-instrumentiste anglais.

Travail avec Paisley Park[]

1988 neontel 7

D'après Danny Benair le batteur du groupe, Prince connaissait The Three O'Clock depuis la diffusion en vidéo de leur single Her Head's Revolving et de l'album associé en 1985. Lorsqu'ils ont quitté le label I.R.S. en 1986, c'est le groupe The Bangles qui proposa à Prince de les signer sur Paisley Park Records. Prince fit alors envoyer un émissaire pour les voir jouer en live et valider leur adhésion au label.

Prince proposa au groupe plusieurs titres extraits de ses archives, et pas des moindres : Girl O’ My Dreams, We Can Funk, Teacher, Teacher et Can’t Stop This Feeling I Got, qui avaient été enregistrées ou ré-enregistrées en 1986. Le groupe préféra ne pas utiliser ces titres, et finit par choisir Neon Telephone, initialement enregistré par Prince en juillet 1985 avec Wendy & Lisa. La version prévue pour leur album est entièrement refaite par le groupe, seules les parties vocales de Wendy & Lisa ont été conservées. Neon Telephone est un titre écrit pour figurer sur Parade ou dans le film Under The Cherry Moon, mais il avait été écarté pour une utilisation ultérieure. On voit toutefois un téléphone en néons dans le film, utilisé par le personnage de Mary Sharon.

Comme beaucoup de titres produits à cette époque et distillés sur des participations extérieures, Neon Telephone apparaît comme produit et écrit par Joey Coco, un pseudonyme que Prince envisageait pour utilisation dans le film Graffiti Bridge, alors en étape initiale de développement.

Vermillion (Paisley Park Records, 1988)[]

1988 loveexplosion 12

L'album Vermillion paraît le 24 mai 1988, deux mois et demi après l'album de Dale Bozzio et quelques mois avant celui de Good Question sur le label. Comme ses acolytes du même millésime, cet album s'inscrit dans la volonté d'élargir le champ musical du label à des artistes qui ne sont pas issus de la sphère de Minneapolis. Si l'intention est louable pour des raisons économiques, le souci est que le Minneapolis Sound s'en trouve dispersé et ce type de musique ne trouve pas d'écho favorable auprès des fans de Prince.

Bien que The Three O'Clock dispose d'une base de fans loyaux et assidus déjà avant leur passage chez Paisley Park Records, elle ne fut pas suffisante à elle seule pour assurer un succès au groupe. L'album Vermillion est donc un nouvel échec commercial, tant pour le groupe lui-même que pour le label.

Musicalement, on se situe bien dans le style "garage band" et le "Paisley underground" mais les titres de The Three O'Clock n'ont pas l'excellence de ceux des Bangles, et le groupe ne reste qu'un quator rock sans grand relief. Le titre Neon Telephone paraîtra en single, et le fait que le titre soit écrit par Prince attira un peu l'attention, mais le morceau manque d'un réel attrait, et se situe à mi-chemin entre une production Prince et une redite façon rock. Un second single, Love Explosion, sera extrait de l'album.

Le groupe The Three O'Clock se séparera peu de temps après la sortie de l'album, qui ne sera donc pas appuyé par une tournée. Une partie des membres se réunira à nouveau à partir de 2013 à l'occasion d'un revival du mouvement Paisley Underground.

Advertisement