Wiki Calhounsquare
Advertisement

Tony LeMans, de son vrai nom Tony MansFortier, est un artiste américain né en 1963. Il a fait paraître son unique album solo sur Paisley Park Records en 1989. Il était en cours de préparation de l’enregistrement de son second album en 1992, quand il est décédé dans un accident de moto la veille de son mariage avec Deborah Matthews, la propre sœur de Vanity (Denise Matthews).

1989 Tony coverCD

Biographie[]

Tony LeMans est originaire de Santa Monica en Californie. Durant l’école élémentaire, il est camarade de classe d’un certain Lenny Kravitz qui déjà avait des aptitudes dans la musique. Après ses études secondaires, Tony décida de changer son nom de naissance en LeMans, d’après l’intérêt de son père pour les véhicules prototypes utilisés dans la célèbre course française. C’est alors qu’il intègre pour un moment le projet d’un groupe avec Lenny Kravitz appelé Romeo Blue.

La connexion avec Prince n’est pas clairement connue, mais ils se sont probablement rencontrés à Los Angeles durant l’année 1986. Prince envisagea presque immédiatement d’intégrer Romeo Blue dans son projet de comédie musicale appelée The Dawn. Mais Romeo Blue se disloque peu après et Lenny Kravitz poursuit sa propre carrière. C’est alors que Tony LeMans est pressenti pour être intégré à l’écurie Paisley Park.

Avec l’aide de son manager John Mendel, il signe en 1986 un contrat de $7 millions avec Paisley Park Records. Habituellement les contrats sont établis pour une durée de sept années, ce qui laisse le temps de réaliser au moins deux albums.

Tony LeMans est appuyé par de nombreux contacts dans l’industrie musicale du côté de Los Angeles, et il est clairement identifié comme un nouveau talent prometteur dans la lignée de Lenny Kravitz. C’est pourquoi il est un artiste important pour Paisley Park.

Prince souhaita initialement contribuer à l’album en offrant une chanson intitulée C’est La Vie (en français dans le texte), enregistrée en 1986 et restée inédite. Puis ce fut un autre morceau qui fut envisagé, écrit lui en 1988 : Fucshia Light. Il semblerait que Prince en ait décidé autrement après avoir découvert que Tony LeMans ait eu une aventure avec Ingrid Chavez. Dès lors, les relations entre les deux hommes furent distantes bien que Prince fut chaleureusement remercié dans les crédits de l’album.

Album : Tony LeMans (1989)[]

Tony LeMans - Higher Than High 12"

L’album de Tony LeMans paraît le 29 septembre 1989 sur Paisley Park Records, en partenariat avec le label Reprise Records, une division de Warner Bros. A l’exception d’un titre, l’ensemble du disque est produit, arrangé, mixé, co-écrit, et co-interprêté avec David Gamson, un musicien anglais qui contribua fortement aux albums du groupe Scritti Politti dans les années 1980. Aucune collaboration de Prince n’est présente sur l’album. On retrouve toutefois la vocaliste Boni Boyer dans l’un des titres, et l’ingénieur du son Coke Johnson parmi les noms connus des fans de Prince. L’album est enregistré dans une multitude de studios prestigieux, dont Paisley Park.

L’album a été classé jusqu’à la 58ème place uniquement dans le Billboard R&B Album chart, ce qui est une performance très moyenne au regard de ce qui était attendu. Trois singles en ont été extraits : Higher Than High, Cookie Crumbles, et la balade Forever More, mais aucun ne parvint à être classé bien qu’ils passèrent régulièrement en radio aux États-Unis sur la côte californienne.

Avec son look en cuir et lunettes noires, et sa silhouette féline, Tony LeMans était probablement la réponse de Paisley Park au phénomène Terence Trent d’Arby qui avait cartonné l’année précédente. Certains morceaux, comme Higher Than High (dédiée à Sly Stone) ou Forever More chantée en falsetto, semblent entrer dans le périmètre musical de TTd’A.

Tony LeMans - promo

Si individuellement les titres ne souffrent d’aucune réelle lacune de production, il faut admettre que l’album dans son ensemble a bien du mal à surnager parmi les artistes contemporains. Aucun morceau ne se détache réellement, et la voix de Tony est assez passe-partout. Donc même si le talent est présent, il ne parvient pas à se démarquer suffisamment pour être captivant et rencontrer le succès.

D’autant que l’album ne bénéficie d’aucune promotion de la part de l’artiste : il ne donna qu’un unique concert en décembre 1989, et il ne fit aucune apparition TV. Mis à part quelques publicités dans les magazines musicaux, l’album de Tony LeMans resta peu connu du grand public. Il a également été boudé par les fans de Prince, qui ne voyaient rien d’intéressant dans cette n-ième sortie Paisley Park sans aucune connexion directe avec Prince.

Préparation d’un second album (1992)[]

Deborah & Denise Matthews

A partir de juin 1992, Tony LeMans se lance dans la préparation de son second album pour Paisley Park Records. Le titre Fucshia Light fut à nouveau candidat pour figurer sur ce disque. Entre temps, Tony LeMans avait développé une relation avec Deborah Matthews, la sœur de Vanity. Leur mariage était programmé pour le 25 juin 1992, mais la veille Tony LeMans eut un accident de motocyclette sur la Pacific Coast Highway et il mourut sur place. Il était en effet fan de Harley-Davidson et passait beaucoup de son temps à moto.

Aujourd’hui si Tony LeMans ne représente musicalement plus d’intérêt particulier, un certain nombre de ses amis et connaissances louent encore l’évidence de son talent et estiment qu’il était une étoile en devenir, prête à percer. Le destin en aura décidé autrement.

Advertisement