Wiki Calhounsquare
Advertisement

Welcome 2 America est un album paru le 30 juillet 2021 chez Legacy / Sony Music en partenariat avec NPG Records et le Prince Estate.

Il s'agit de la première sortie d'un album posthume, inédit et intégral, issu du Vault de Paisley Park.

Cet album a été enregistré en 2010 et 2011, et intialement envisagé pour une sortie conjointe avec la tournée Welcome 2 America qui s'est déroulée aux États-Unis de décembre 2010 à mai 2011.

2021 w2a CDcover

Pochette CD Welcome 2 America

Genèse[]

En 2010, la sortie essentiellement européenne de l'album 20ten a laissé les fans américains sur leur faim. Il fut alors envisagé un temps de faire paraître aux États-Unis une version augmentée de 20ten appelée 20ten Deluxe. Quelques mois plus tard, une tournée américaine est mise en oeuvre à partir de décembre 2010 sous le nom de Welcome 2 America. Il était alors apparu des rumeurs concernant l'existence d'un album du même nom. Plusieurs titres potentiellement candidats à cet album ont été dévoilés durant cette tournée ainsi que les suivantes. A l'instar de l'album 20ten, il était possible que ce disque soit distribué à l'entrée des concerts et/ou via un magazine.

A cette époque, l'album n'a jamais été confirmé officiellement par Prince et aucun contenu définitif n'a été dévoilé. Il n'y a donc eu aucune raison officielle pour son annulation. La principale raison avancée pour cette annulation est le fait que les musiciens qui ont contribué à l'album, Tal Wilkenfeld à la basse et Chris Coleman à la batterie, n'étaient pas disponible pour partir en tournée avec Prince après son enregistrement. Du coup, quasiment aucun des titres de l'album n'a été joué lors de cette tournée, seuls ont eu lieu des mentions intégrées dans d'autres titres. Il est possible aussi que les faibles ventes de tickets de la tournée Welcome 2 America aient pu faire douter Prince sur le potentiel commercial de cet album. En effet, la tournée était prévue pour être dans la lignée des 21 concerts donnés à Londres en 2007 ou de la résidence à Las Vegas en 2006. Mais au final seuls 15 concerts sur les 21 prévus ont eu lieu au Forum d'Inglewood, les 7 restants étant donnés dans d'autres lieux. Le concert qui est inclus en vidéo dans le pack Deluxe de cet album est celui du 28 avril 2011, c'est justement celui qui reçu le plus petit nombre de spectateurs : environ 1 700 tickets vendus pour une salle de 17 000 places.

Début 2021, une rumeur de sortie survient à nouveau. Le visuel officiel du coffret CD, qui contient un concert en DVD de la tournée, a commencé à circuler sur internet le 7 avril 2021. La sortie a été confirmée officiellement par le Prince Estate le lendemain, avec la mise en ligne de l'ensemble des éditions en pré-commande pour le 30 juillet.

Enregistrement[]

W2Adeluxe

Welcome 2 America - deluxe edition

L'album Welcome 2 America a été enregistré sur une durée particulièrement courte : il a nécessité une semaine et demie pour poser les pistes de base, du 10 au 19 mars 2010. La particularité de cette session est d'inclure deux nouveaux musiciens n'ayant jamais travaillé avec Prince, Tal Wilkenfeld à la basse et Chris Coleman à la batterie. Prince a repéré Tal Wilkenfeld sur Youtube, et lorsqu'elle a été recrutée il lui a demandé de rechercher un batteur, c'est alors qu'elle a proposé Chris Coleman. Prince les a alors conviés à Paisley Park pour entrer en studio immédiatement.

Ce duo intervient sur tous les titres de l'album mis à part 1010 (Rin Tin Tin) sur laquelle Prince tient tous les instruments, et de 1000 Light Years From Here, sur laquelle on trouve John Blackwell à la batterie.

Par la suite, lors de la constitution effective des morceaux durant le printemps 2010, les choristes Shelby Johnson, Elisa Fiorillo Dease, et Liv Warfield, ont été mises à contribution.

Certains titres de Welcome 2 America étaient initialement pressentis pour 20ten Deluxe, notamment Hot Summer qui a déjà été diffusé en radio à l'époque. Au delà des titres figurant sur l'album, d'autres titres de la même époque auraient pu y figurer notamment Rich Friends diffusé en radio durant l'été 2010 comme un teasing à 20ten Deluxe. Bien qu'il s'agisse essentiellement d'un jam destiné à présenter les musiciens, le titre We Live (2 Get Funky) joué notamment au Grand Journal pourrait exister sous forme studio. Un autre titre contemporain à ces sessions, Dance 2 The Higher, n'a pas été retenu.

On sait que Check The Record et 1,000 Light Years From Here ont été mises sur bande le 10 mars 2010 (ce dernier titre étant également retravaillé le lendemain et le 19 mars). Puis Same Page Different Book, enregistrée le 11 mars 2010. Ce titre fut diffusé sur le compte Youtube de 3rdEyeGirl le 6 janvier 2013. Born 2 Die, When She Comes, et Running Game (Son Of A Slave Master) figurent sur une bande datée du 12 mars 2010. When She Comes est parue sur l'album HitNRun Phase Two en 2015 mais la version antérieure, présente ici, est différente. Enfin, le 15 mars sont enregistrées Welcome 2 America et Yes (ce dernier titre, qui n'a rien à voir avec son éponyme sur l'album de The Family, existe en deux versions).

Le 19 mars 2010, toujours d'après les dates trouvées sur les boites de bandes magnétiques, Prince enregistre Stand Up And B Strong, une reprise du groupe Soul Asylum, et retravaille 1,000 Light Years From Here, dont une partie instrumentale a été incorporée au titre Black Muse paru en 2015 sur HitNRun Phase Two.

D'autres titres disposent à ce jour de moins d'information  : 1010 (Rin Tin Tin), et One Day We Will All B Free.

Lorsqu'un certain nombre de titres ont été finalisés, Prince a demandé à Morris Hayes, son collaborateur et musicien de longue date, de "surproduire" l'album (voir article ici), c'est à dire d'ajouter des éléments pour le finaliser et le rendre plus consistant. Prince avait déjà permis à certains de ses collaborateurs, notamment Kirk Johnson, d'intervenir sur la production des albums (exemple: Emancipation). Morris Hayes est intervenu sur six des douze titres de l'album.

En ce qui concerne la sortie en 2021, le Prince Estate a composé une version de l'album Welcome 2 America à partir de trois configurations trouvées sur des CD-Référence détenus dans le Vault. Le contenu était le même sur les 3 CD, mis à part la présence sur l'un d'entre eux du titre Cause And Effect (déjà diffusé en février 2010 sur le site Lotusflower), et l'ordre des titres était différent. Morris Hayes a été missionné pour définir la configuration finale de l'album.

Éditions[]

2021 W2A CDvisuel

Visuel du CD Welcome 2 America

L'album parait sous la forme d'un digipack contenant le CD et le livret.

  1. Welcome 2 America (5:23)
  2. Running Game (Son Of A Slave Master) (4:05)
  3. Born 2 Die (5:03)
  4. 1,000 Light Years From Here (5:46)
  5. Hot Summer (3:32)
  6. Stand Up And B Strong (5:18)
  7. Check The Record (3:28)
  8. Same Page Different Book (4:41)
  9. When She Comes (4:46)
  10. 1010 (Rin Tin Tin) (4:42)
  11. Yes (2:56)
  12. One Day We Will All B Free (4:41)
2021 W2A 2LPGold

La version double vinyle Gold


Plusieurs autres éditions sont également proposées :

A noter que les éditions vinyles proposent l'album sur les 3 premières faces. La quatrième face propose des inscriptions.

  • Blu-Spec CD + Blu-Ray : disponible en pressage japonais uniquement, cette édition regroupe le CD de l'album et le Blu-Ray du concert du 28 avril 2011 donné au forum de Los Angeles. Le blu-ray propose des pistes audio en surround 5.1 et en Dolby Atmos. Autrement, sur les autres marchés, il faut acheter la version Deluxe pour disposer du concert en vidéo.
  • Deluxe : contient le double-LP en vinyle noir + le CD de l'album + le Blu-ray évoqué ci-dessus. Cette édition Deluxe embarque également un livret de 32 pages de 30x30 cm et plusieurs éléments de mémorabilia (dont un fac-similé du ticket de concert)
    2021 W2A 2LPclear

    Welcome 2 America - clear vinyl

  • Double-LP vinyle doré : édition limitée disponible uniquement sur le site web de l'Estate.
  • Double-LP vinyle transparent : édition exclusive proposée dans les magasins Target aux Etats-Unis et les principales chaines de distribution de disques en Europe (Fnac, HMV...)


Singles[]

2021 W2A single

Single Welcome 2 America

Singles Digitaux :

  • Welcome 2 America : titre mis en ligne sur toutes les plateformes le 8 avril 2021, date de l'annonce de la parution de l'album.
  • Born 2 Die : titre mis en ligne le 3 juin 2021.
  • Hot Summer : titre mis en ligne le 22 juillet 2021.


Singles physiques :

  • Welcome 2 America / Dreamer (incl. Welcome 2 America) : single en vinyle doré distribué uniquement via le site de l'Estate. La face B est une version live de Dreamer durant laquelle s'interpole Welcome 2 America.
  • Hot Summer / The Bird: single édité en partenariat avec l'édition allemande du Rolling Stone, dans leur parution du mois d'août 2021. La face B est un extrait live du titre The Bird joué lors du concert inclus dans le Blu-Ray.
2021 hotsummer 7 cover

Hot Summer - 7"


Performances commerciales[]

L'album Welcome 2 America n'a obtenu aucune certification, aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe, ce qui montre qu'il a eu du mal à convaincre au delà du cercle initial des fans de Prince. Il n'est pas parvenu à apparaitre dans le Top 10 albums ni en Europe, ni au Japon, ni en Australie. Aux Etats-Unis, il est toutefois monté jusqu'à la 4ème place du Billboard 200 Albums, et à la première place du Top R&B. Mais il n'est resté dans les charts que 1 ou 2 semaines, avant de disparaître. C'est donc un échec commercial malgré la qualité de l'album.

Critiques[]

L'album fut bien reçu par les critiques, et bénéficia globalement de revues enthousiastes dans de nombreux journaux et magazines comme le New York Times, Rolling Stone, ou Mojo. La moyenne des scores sur le site Metacritic s'établit à 76% d'opinions favorables. Sur le site Pitchfork, son score n'est cependant que de 6,2 sur 10.

Analyse[]

Welcome 2 America est donc le premier album intégral et inédit issu du Vault de Paisley Park. Les précédentes sorties connues étaient jusqu'ici des compilations (Prince 4ever, ou Originals) ou des éditions Deluxe, alors que cette fois-ci il s'agit d'un album entier et - a priori - finalisé par Prince. Comme de nombreux autres exemples avant lui, dont le triple LP Crystal Ball, ou le Black Album, le disque a purement été mis de côté par Prince. C'est aussi le premier album inédit de la période post-1995, ce qui explique pourquoi il paraît chez Legacy / Sony Music (voir ici). Il est toutefois possible que Prince ait envisagé de sortir cet album ultérieurement et de façon remaniée, car plusieurs de ses titres ont été joués début 2013 à Minneapolis, et d'autres ont été diffusés en streaming de façon unitaire ultérieurement (Same Page Different Book).

L'album est présenté par le Prince Estate comme un disque qui "documente la vision de Prince sur une société en mouvement, pressentant une ère de division politique, de désinformation, et d'un renouveau dans le combat pour la justice raciale". Il est vrai que l'album a un côté politique et contreversé, et à ce titre il prend la suite d'albums comme The Rainbow Children en proposant des bases pour une nouvelle - et meilleure - société. D'entrée de jeu, le morceau Welcome 2 America donne une vision critique de son pays : "bienvenue en Amérique, où tu peux échouer dans ton travail, être renvoyé, puis réembauché, en prenant au passage un pourboire de 7 milliards de dollars"... allusion aux parachutes dorés que s'octroient les grands patrons. Le morceau évoque aussi la prédominence de l'iPhone, de Google, et la nécessité de s'éduquer par les livres plutôt que de croire tout ce que l'on trouve sur internet. Un sujet poursuivi dans 1000 Light Years From Here, où le propos est de dire : "nous avions l'habitude d'être plus intelligents, nous leur avons tout appris, y compris ce que c'est d'être américain. La belle vie, la liberté, l'innovation, l'éducation pour les enfants de toute couleur de peau".

Dans le second morceau, Running Game (Son Of A Slave Master), Prince revient sur les questions de droits des artistes et liées au publishing, où il dit "un directeur artistique qui ment à travers ses dents (...) te promet le publishing, et tu es de retour dans la rue".

En dehors de ces titres, l'aspect politique est finalement assez peu abordé. Les thèmes de l'album évoquent ensuite la rédemption (Born 2 Die), les relations humaines et physiques (Check The Record, When She Comes), le développement personnel (Stand Up And B Strong, Same Page Different Book), la connaissance et le discernement (Rin Tin Tin) ou l'exaltation et l'espoir d'un meilleur futur (Yes, One Day We Will All B Free). Et puis aussi, des morceaux plus légers comme Hot Summer.

Sur le plan musical, il s'agit de l'unique collaboration de Prince avec la bassiste Tal Wilkenfeld et le batteur Chris Coleman, sans oublier l'ingénieur du son Jason Agel. Ce qui apporte indéniablement une base instrumentale de qualité sur l'ensemble des titres. L'album dans son ensemble paraît plus groovy et organique que ses contemporains comme 2Oten ou Planet Earth. Le disque présente aussi de façon renforcée l'équipe de choristes qui accompagna Prince lors des concerts au Grand Palais et sur la tournée 2010 : Elisa Dease, Shelby J, et Liv Warfield. Enfin, Morris Hayes expliqua dans des interviews que Prince lui demanda de participer à la production du disque, en lui demandant de le compléter.

La succession de titres laisse apparaître une série de morceaux mid-tempo, où le groove et les choeurs sont mis à l'honneur. Le second titre, Running Game (Son Of A Slave Master) est d'ailleurs un morceau où Prince est plutôt en retrait, laissant les filles prendre le lead un peu comme sur Plectrumelectrum. Il est intéressant de voir que 1000 Light Years From Here, qui a ensuite été extrapolé sur Black Muse en 2015 est une véritable chanson. Hot Summer, déjà connu depuis l'époque de 20ten, est d'un style plus léger que les premiers titres. On passe alors à la reprise du groupe Soul Asylum, Stand Up And B Strong, où là encore Prince partage la voix principale avec ses choristes. Le titre va crescendo avec un solo de guitare sur la fin. Check The Record, morceau attendu depuis les premiers extraits diffusés, remplit son rôle de titre funky aux accents rock pulsé à l'orgue, un peu dans le style de Chaos And Disorder. On retrouve ensuite un titre qui avait beaucoup fait parler de lui lors de sa diffusion sur Youtube en 2013 (sans que l'on sache à quel album il était associé), Same Page Different Book. Pas de véritable surprise donc, le titre s'insère bien dans la continuité de l'album. En revanche pour When She Comes, un titre déjà connu également pour figurer sur l'album Hit'n'Run Phase 2, nous sommes face à une version plus ancienne et sensiblement différente, plus dépouillée, et pudiquement, avec uniquement Prince dans les chœurs cette fois-ci. Piano et petite guitare accompagnent la batterie. L'ambiance est sexy à souhait. Autre morceau attendu car totalement inconnu et au titre assez étonnant, 1010 (Rin Tin Tin) est une chouette perle princière, le genre de titre que l'on attend clairement de lui pour son ingéniosité, avec plusieurs changements de rythme au cours du titre. A voir dans le temps si ce morceau reste dans les esprits ou finalement ne sort pas du lot un peu comme pour Hardrocklover sur l'album Hit'n'Run Phase One. Le titre suivant, Yes, ressemble à du Sly Stone, avec un duo batterie et basse rapides, un rythme marqué au tambourin, et au propos évidemment positif. Le morceau final est One Day We Will All B Free, un titre assez aérien et porteur d'un propos plein d'espoir lui aussi.

Le CD est accompagnée, dans l'édition Deluxe, d'un blu-ray contenant le concert du 28 avril 2011 donné au Forum de Los Angeles. Ce concert a la particularité d'être celui donné avec le plus petit nombre de spectateurs : moins de 2 000 personnes avaient acheté un ticket pour cette date alors que la salle contient 17 000 places. Les billets furent bradés à $10 le jour du show, et les spectateurs disséminés dans les gradins ont été invités à rejoindre les abords de la scène centrale en forme de Symbole. Cette situation a fait que le contenu du show est particulier, Prince proposant davantage de reprises et de titres chantés par Shelby J que dans un show normal. On y trouve notamment des reprises de What Have You Done For Me Lately de Janet Jackson, ainsi, et c'est quasi unique, qu'une reprise du tube More Than This de Roxy Music en rappel final. Le choix du support blu-ray est justifié par le fait que ce concert a été filmé en haute définition et présente un visuel de Prince tout à fait remarquable, même si techniquement on voit bien que l'on est sur un document de travail, et pas quelque chose prévu initialement pour une sortie commerciale. Le son a été mixé pour la sortie en 2021 en Dolby Surround 5.1 et en Dolby Atmos. De quoi ravir les possesseurs de matériel Hi-Fi.

Héritage[]

Cet album détient le titre de première sortie d'un album intégral issu des archives de Paisley Park, édité chez Sony Music et non chez Warner. Il ouvre ainsi probablement une nouvelle ère d'enregistrements des années 1990 et 2000 qui seront proposés par Sony. En dehors de cela, son impact commercial fut assez mesuré et s'il est de meilleure qualité globale que les albums voisins, son inspiration reste cependant en dessous des productions de l'âge d'or de Prince.

Advertisement